Détecteur de fumée

Le détecteur de fumée ou DAAF pour Détecteur Autonome Avertisseurs de fumée est devenu obligatoire à partir du 8 Mars 2015 dans les foyer. Un détecteur incendie est-il vraiment utile ? Quels sont les pièges à éviter et quel budget devrais-je mettre pour avoir un détecteur fiable ?

Obligation d'avoir un détecteur de fumée

A partir du 8 Mars 2015, il sera obligatoire pour tous les foyers de se munir et d'installer un détecteur de fumée. Maison RT2012 ou non d'ailleurs, cela n'a rien à voir. Ce détecteur d'incendie est obligatoire mais pas dans chaque pièce. S'il est recommandé d'en avoir 1 par étage, il n'est en aucun cas précisé le nombre de détecteurs obligatoire dans votre maison (au moins 1).

Le détecteur de fumée doit respecter les conditions suivantes:

  • comporter un indicateur de mise sous tension,
  • être alimenté par piles, batteries incorporées ou sur secteur (dans le cas où la batterie est remplaçable par l’utilisateur, sa durée minimale de fonctionnement est de 1 an),
  • présenter un signal visuel, mécanique ou sonore, indépendant d’une source d’alimentation, indiquant l’absence de batteries ou piles,
  • émettre un signal d’alarme d’un niveau sonore d’au moins 85 dB(A) à 3 mètres,
  • émettre un signal de défaut sonore, différent de la tonalité de l’alarme, signalant la perte de capacité d’alimentation du détecteur,
  • fournir certaines informations marquées de manière indélébile (nom ou marque et adresse du fabricant ou du fournisseur, numéro et la date de la norme à laquelle se conforme le détecteur, date de fabrication ou numéro du lot, type de batterie à utiliser, informations mode d’emploi pour l’installation, l’entretien et le contrôle du détecteur...).

Mais si vous l'achetez en France ou sur un site avec pignon sur rue, il ne devrait pas y avoir de problèmes !

Tous ces critères sont réunies sont l'appellation: conforme EN14604. C'est la norme qui vous garantit un détecteur de fumée fonctionnel et efficace. La norme NF est un plus et il semble que tous les détecteurs à la norme NF fonctionnent parfaitement. Nous vous conseillons donc

Où installer son détecteur de fumée ?

Le détecteur de fumée RT2012 sera installé de préférence dans les pièces de circulation ou de dégagement. Évitez de le mettre dans la cuisine, les toilettes ou à côté d'une fenêtre. L'emplacement idéal parait être le plafond, mais pour des raisons pratiques il est alors difficile d'accès lorsqu'il s'agit de changer les piles.

Personnellement, je recommande donc plutôt de l'intégrer tout simplement dans le couloir ou l'entrée sur un mur à 15 cm de distance du plafond. Cela sera plus facilement accessible pour y changer la pile. 1 par étage est une bonne idée, d'autant plus que, comme nous le verrons, le prix n'est pas exorbitant.

Attention, le détecteur ne doit pas se trouver camoufler derrière des livres, un tableau ou autre chose. Cela nuirait à son efficacité et même si on ne souhaite jamais que celui-ci soit utile, son but, en plus de répondre à une contrainte réglementaire, est de vous alerter en cas d'incendie et de vous sauver la vie ! Ne le faites donc pas dans un simple but de répondre à une obligation d'installation mais faites-le aussi pour vous.

Quel détecteur de fumée acheter et à quel prix ?

A moins de désirer un design particulier ou des fonctionnalités gadget, il n'est pas recommandé de mettre plus de 10€ dans votre détecteur de fumée. A ce prix-là, vous aurez un DAAF qui répond au norme et garantie 5 ans. Il sera fourni avec une pile alcaline et non pas une pile lithium-ion. Cependant, au bout d'un an d'usage, vous pourrez acheter une pile lithium-ion, bien moins cher que celle comprise dans le "pack" :-)

Attention toutefois à ne pas confondre les DAAF (Détecteurs Autonomes Avertisseurs de Fumée) avec les détecteurs de monoxyde de carbone qui sont très utile mais ne sont PAS obligatoire et surtout ne répondent pas du tout au besoin.

Par rapport à la date d'achat, j'imagine qu'il ne faudra pas tarder pour ne pas voir les modèles entrées de gamme disparaitre au profit des modèles dont les marges sont bien plus confortables (à fonctionnalité totalement identique).

Attention en tout cas à ne prendre que ceux conforme à la norme EN 14604 !

Que faire une fois équipé d'un détecteur de fumée ?

Tout d'abord, ne pas mettre le feu chez vous pour qu'il ne servent jamais :-) Mais le tester tout de même (un bouton de test doit être présent pour valider que l'alarme fonctionne correctement). Cela vous permettra de retenir le bruit que fait le détecteur.

Ensuite, il vous faudra envoyer une attestation à votre assureur chez qui vous avez souscrit une assurance habitation garantissant que vous êtes équipés.

Vous pourriez aussi aimer...

  • DSC_0023.JPG Démonter une porte à galandage Eclisse
  • DSC_0460.jpg Notre cabane sur-mesure pour enfant (et parents)
  • DSC_0340.jpg WC suspendus - Chasse d'eau qui coule
  • Sur internet, on trouve tout moins cher ?

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.