Zoom sur les matériaux de construction écologiques

Après le transport, la construction compte parmi les principales sources de pollution et de consommation d’énergie. Heureusement, l’utilisation de matériaux écologiques favorise actuellement un plus grand respect de l’environnement. D’ailleurs, professionnels et particuliers sont, aujourd’hui, obligés d’utiliser des éco matériaux pour la construction et l’isolation d’un bâtiment ou d’une maison.

materiaux_ecologique.jpg

Qu’est-ce qu’un matériau écologique ?

Un matériau est dit « écologique » lorsque son processus d’extraction, de fabrication, de mise en œuvre et d’élimination ne présentent qu’un faible impact sur l’écosystème et le développement durable. « Écologique » signifie également qu’il s’agit de matériau sain et naturel, ne présentant aucun danger pour la santé des êtres vivants.

Principales caractéristiques des matériaux écologiques

Pour pouvoir être reconnu « écologique », un matériau doit remplir les caractéristiques suivantes :

  • Être issu d’une source renouvelable ;
  • Production et transformation à faible impact environnemental, ne générant pas de gaz à effet de serre
  • Sans danger pour les ouvriers et travailleurs ;
  • Non toxique pour l’écosystème et les êtres vivants ;
  • Non perturbant de l’environnement électromagnétique ;
  • Fabriqué localement afin de limiter les frais de transport ;
  • Installation sans besoin d’énergie complémentaire ;
  • Durée de vie importante afin d’éviter l’obligation de renouvellement ;
  • Être recyclable et utilisable pour la fabrication de matériaux neufs ;
  • Amélioration de la qualité de vie (ombre, lumière, température, qualité de l’air …) dans la maison.

En plus de caractéristiques citées ci-dessus, les matériaux écologiques utilisés pour l’isolation thermique doivent répondre à quelques critères en plus : être non-toxiques pour la santé et ne dégager aucune substance nocive en cas de contact avec l’eau ou le feu par exemple.

Quels sont les matériaux écologiques les plus connus et utilisés ?

Il existe aujourd’hui de nombreux matériaux de construction écologiques et parfaitement respectueux de l’environnement. Parmi les plus utilisés, on peut citer le bois et la brique (en terre cuite, monomur, silico-calcaire, de terre compressée…). Naturels et sans impacts négatifs sur l’environnement, tous les deux sont des matériaux parfaitement étanches et dotés d’une excellente isolation thermique. Le bois présente le petit plus d’un design et d’une esthétique authentique et chaleureuse. Le bois constitue en effet un matériau prisé dans les projets de construction, de rénovation et d’installation des systèmes d’ouvertures d’un domicile. Cliquez ici pour avoir plus d’informations sur les menuiseries en bois.

Quant aux matériaux d’isolation écologiques les plus utilisés, on peut citer les panneaux de bois, le liège, le chanvre thermolié et le feutre de laine de mouton, qui présentent les caractéristiques communes suivantes : sains et naturels, hautement isolants, bonne résistance à l’humidité, durable dans le temps.

Vous pourriez aussi aimer...

  • 2014-02-08_17.16.42.jpg Quelques photos de l'extérieur
  • IMG_20131224_123122.jpg Des nouvelles du chantier !
  • 2013-12-14_12.37.16.jpg Maison Hors d'air, hors d'eau
  • IMG_3065.JPG Maison Hors d'air, hors d'eau: on y est presque !

Commentaires

  • Michel 19/01/2016, 12:30 1

    Bonjour,

    En effet, le bois est couramment utilisé dans les travaux de construction.
    Savez-vous que certaines techniques, comme l'ossature bois, assurent une isolation optimale tout en préservant l'environnement ? L'isolation est généralement assurée par des matériaux écologiques comme la fibre de bois ou la cellulose de papier.

    A bientôt ! :)

  • zebron 19/01/2016, 21:14 2

    Bonjour Michel,

    Nous connaissons un peu l'ossature bois car notre étage est construit comme cela... Lire un peu le blog vous permettra d'en apprendre un peu plus sur la construction de notre maison :-)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.