Construction de notre dalle pour abri de jardin

La dalle ou terrasse pour notre abri de jardin nous occupe beaucoup en ce moment, ce qui explique le peu de post en ce moment sur le blog... En effet, nous avons fait le choix d'avoir un abri sans construire une dalle béton pour abri de jardin ! Enfin... presque ! L'idée était d'avoir un abri de jardin sans couler une dalle béton. En effet, la dalle béton a un caractère non-écologique et permanent alors que nous souhaitions avoir une terrasse avec un minimum d'impact sur notre terrain. Après plusieurs discussions où nous avons envisagé des terrasses en bois pour abris de jardin, il s'avère que la meilleure solution est de batir une "dalle" (on parlera aussi de terrasse) avec des dalles bétons gravillonnées sur lit de gravier et de sable. Voici une petite explication de comment nous avons procéder et surtout les erreurs à ne pas commettre (en gros, ne faites pas comme nous !) :-)

2015-03-30_14.33.53.jpg

Construire une dalle pour abri de jardin: la théorie

Une dalle sans béton pour abri de jardin avec un impact minimum sur le sol

Je ne sais pas si l'on peut à proprement parler d'une terrasse "écologique" mais l'idée que nous avions était de ne pas couler de dalle béton. Pour plusieurs raisons:

  • Une terrasse en béton est inamovible. Si demain nous souhaitons changer l'abri de jardin de place, on se retrouverait alors avec une dalle béton en plein milieu du jardin ! On peut toujours la casser mais cela prend du temps et c'est fatiguant...
  • Une terrasse en béton ne laisse pas l'eau s'infiltrer. Bon, certes... Avec un abri de jardin par dessus, l'eau ne devrait pas beaucoup avoir à s'infiltrer !
  • Une terrasse en béton c'est cher (quand on la fait faire). Et ça ne laisse pas le droit à l'erreur.

Bref, la première raison était la principale qui nous tenait à cœur.

Nous envisagions de construire une terrasse en bois sur plot réglable mais selon le fournisseur d'abri de jardin, une terrasse en bois sur plot réglable doit être posée sur une dalle béton... C'est le serpent qui se mord la queue ! On en revient toujours aux dalles bétons ! Bien entendu, si nous montions l'abri de jardin nous-mêmes, nous aurons pu faire ce que nous voulions mais ayant opté pour un montage de l'abri, notre fournisseur nous demande une terrasse stable "en dur" dont il pourra s'assurer qu'elle ne bougera pas. Il nous a alors suggéré l'idée qui nous a le plus plut: la terrasse en dalle béton 40x40cm sur lit de sable.

L'avantage de cette terrasse est quelle est totalement amovible, elle est stable et ne bouge pas (pas d’affaissement) elle est plus perméable à l'eau au niveau des joints (même si on a rappelé que ce critère n'était pas non plus quelque chose de très important pour un abri de jardin) et enfin elle n'empêche pas l'écoulement des eaux (le gravier et le sable laissent l'eau s'écouler). Pour une terrasse classique, ce critère est déjà plus intéressant à prendre en compte !

2015-03-31_15.41.46.jpg

Comment construire une terrasse pour abri de jardin en dalle gravillonnée ?

La théorie est très simple et se compose d'une suite de tâches très simple (à écrire...):

  • Décaisser sur 15cm (ou 10cm si votre terre est bien stabilisé)
  • Recouvrir de film géotextile
  • Positionner 2 chevrons à hauteur inférieure des dalles lorsqu'elles seront posées. Les chevrons doivent être parfaitement à niveau sinon cela ne sert à rien.
  • Remplir de gravier
  • Remplir de sable et tirer le sable à chaque fois en vous aidant des chevrons afin de vous guider.
  • Retirer les chevrons puis combler par du sable le creux laissé (sinon les chevrons risquent de pourrir et de fragiliser votre sol)
  • Poser les dalles en s'assurer qu'elles soient bien à niveau.

terrasse_abri_de_jardin.jpg

Simple comme bonjour, non ?

Et bien pas tant que ça... Pour nous en tout cas :-)

La terrasse pour abri de jardin en dalle béton gravillonnée: la pratique

Vous avez lu le paragraphe sur la théorie et vous vous dites: oh ben c'est tout simple. C'est en tout cas ce que je me suis dit ! Et je me permet de vous partager quelques erreurs que nous avons fait et qu'il faut essayer de ne pas reproduire pour ne pas perdre de temps.

Décaisser la terrasse

Il s'agit de creuser, rien de plus simple... En effet ! Mais il faut faire en sorte que le décaissement soit à peu près plat. Nous avions des parties avec de la terre très dure sur laquelle nous pensions que ça ne poserais pas de problème de moins décaisser. En effet sauf que sur cette partie là il n'y a presque pas de gravier ! Aïe ! Et aussi on se retrouve avec du tout-venant en trop par rapport à ce que l'on avait calculé... :-(

2015-03-30_14.33.53.jpg

Bien gérer son volume de tout-venant (et le minimiser plutôt que l'inverse)

Tout faire Matériaux|http://www.toutfaire.fr/adh_france/aji-materiaux/|fr|Tout Faire Matériaux Breal-Sous-Montfort] nous a fait un devis super compétitif et en plus nous a très bien servi en tout venant. Seulement voila, nous avons tout benné dans le "trou"... Au final, nous avons bien trop de tout-venant ! Et nous ne pourrons pas mettre assez de sable...

2015-03-30_14.25.51.jpg

2015-03-30_18.31.28-copie.jpg

Bien gérer les chevrons

On pourrait même se passer des chevrons... Castorama recommande de prendre des joints de dilatations pour dalle béton. L'immense avantage c'est qu'étant en plastique, il ne peuvent pas pourrir ou se dégrader. L'autre avantage c'est qu'ils sont bien droit donc c'est plus facile à caler. Nous avions écouter les pris nous vantant la méthode avec chevrons car moins cher mais je pense que les 10€ de surcout que génère les joints de dilations bétons valent largement ce surcoût !

2015-03-31_15.41.46.jpg

Une fois les joints de dilations (ou les chevrons si vous vous obstinez), il faudra tirer le sable. Là encore, si vous nous avez écouté, vous n'aurez pas trop de tout-venant mais dans notre cas, cela a été assez pénible car nous avions trop de tout-venant par rapport au sable à certains endroit. Et tirrer du sable ça se fait plutôt bien mais tirer des cailloux, ça fonctionne beaucoup moins bien !

Le prix d'une terrasse avec dalle béton gravillonnée

Le prix tout compris de notre terrasse est de moins de 200€. La main d'oeuvre n'est pas incluse puisque c'est moi qui ait tout fait (donc gratuit mais j'aurais mérité à être payé vu le temps passé !). Pour information, Denis Matériaux nous proposait un devis à 400€ ! Soit le double pour la même chose... Et oui. A l'avenir nous retournerons directement chez Tout Faire Matériaux à Bréal-Sous-Montfort !

Temps pour faire une terrasse

Pour une terrasse de 10m², nous avons eu besoin de 4 jours (1 personne seule) pour tout faire. Du décaissement à la pose des dalles. Il a fallu essuyer plusieurs erreurs de jeunesse... Je pense que l'on a perdu au moins 1 journée de travail entière à cause de cela. Un pro mettra probablement 2 jours pour tout faire (y compris aller chercher les matériaux) mais forcément, il connait les pièges et les astuces ! Ce n'était pas notre cas...

Et si c'était à refaire ? Et bien, on demanderait probablement des devis avant de se relancer :-)

Photo du résultat final !

A la demande générale (enfin d'archi44 :-) ) voici des photos du résultat final. Les dalles dépassent. C'est fait exprès pour mieux gérer les bordures. En contrepartie, il a fallu mettre du joint de maçonnerie pour assurer l'étanchéité et éviter que l'eau ne coule à l'intérieur de l'abri.

Par contre, je suis désolé, j'ai complètement oublié de prendre des photos du résultat final (sans l'abri de jardin). J'ai bien fouillé dans toutes mes photos mais je n'ai rien trouvé...

2015-04-14_15.22.23.jpg

Vous pourriez aussi aimer...

  • DSC_0460.jpg Notre cabane sur-mesure pour enfant (et parents)
  • DSC_0119.jpg Palissade sur grillage soudé
  • DSC_0107_2.jpg Le jardin pousse ! Et ça se voit
  • wickey_seaflyer_monte.jpg Montage d'un Portique Wickey SeaFlyer avec tobogan et balancoire

Commentaires

  • Riri Alexa 16/04/2015, 09:00 1

    Bonjour,
    Il vous a fallu combien de temps au total pour réaliser tout le travail ? Sinon je dis bravo pour la réalisation ! Les gens ont l'habitude de faire appel à autrui pour ce genre de travail alors qu'on puisse le faire nous-même. Il faut juste avoir du temps et beaucoup de volonté :)

  • zebron 16/04/2015, 23:23 2

    Bonjour Riri Alexa,

    Merci pour vos compliments, cela n'a pas été sans peine :-)

    Au total, je pense y avoir passé 3-4 jours complet (mais des vrais journée complète, pas des journées de papa où l'on va chercher les enfants à 16h30 et où l'on va au parc :-) ).

  • gustavearnoux 17/04/2015, 21:11 3

    J’aimerais bien construire un abri de jardin chez moi cet été. J’espère que je pourrai trouver le temps pour le faire ! J’apprécie les photos que vous avez utilisées pour illustrer le processus. Je pense que je peux trouver une bonne semaine à consacrer à ce projet ! Comme indiqué, c’est peut-être une bonne idée de consulter un professionnel qui connaît bien chaque étape nécessaire. Merci pour le partage !
    http://www.garoy.com

  • zebron 18/04/2015, 21:20 4

    Bon courage pour cette construction Gustave ! Allez-vous faire une dalle béton ou un autre genre de terrasse pour abri de jardin ?

  • archi44 17/07/2015, 09:59 5

    Merci pour ce témoignage.
    une petite photo pour voir le résultat?
    Sinon comment avez vous fixer les dalle gravillonnées sur le sable? comment tiennent elles pour ne pas s'affaisser?
    Enfin, comment avez vous fixer votre cabanon sur le sol? une photos serait très parlant.

    Merci beaucoup.

  • phoenix2875 18/07/2015, 13:45 6

    Bonjour,

    Nous avons l'intention de mettre un abri de jardin sur notre terrain nous allons opter pour votre solution ( après avoir fait la terrasse y'en a marre du béton !!!) Mais nous voudrions savoir quel sable vous avez utilisé pour mettre sous les dalles ? du 0/4 traditionnel ?Merci pour votre réponse.

  • zebron 19/07/2015, 22:02 7

    Bonjour Phoenix2815,

    Nous avons effectivement utilisé du sable 0/4. Du 0/2 peut aussi être utilisé mais c'est un peu plus cher :-)

  • archi44 26/08/2015, 14:55 8

    merci pour cette photo cependant je cherche toujours à savoir comment vous avez fixé vos dalles. sont elles juste posée sur le sables où les avez vous fixé avec un peu de béton? Je suis étonné que cela ne bouge pas si c'est juste posé.
    Sinon autre question, comment avez vous fixé votre cabanon aux dalles (vis béton?)?

    je suis toujours en plein réflexion sur le mode d’emploi à suivre pour mon cabanon en acier. Je ne souhaite pas faire de dalle béton.
    Merci à vous

  • zebron 26/08/2015, 21:50 9

    Bonjour Archi44,

    Désolé pour l'absence de réponse à votre commentaire, j'étais un peu la tête sous l'eau au niveau boulot en Juillet et j'ai oublié de vous répondre.

    Les dalles sont donc juste posées sur le lit de sable. Quand on les porte, on comprend pourquoi elles ne bougent plus ! Chacune d'entre elles pèsent environ 12Kg (je n'ai plus le poids exact). Sur une surface de 40x40cm cela fait une sacré densitée. Une fois posée, les joints de sable assurent que les carreaux ne bougent plus car ils sont simplement pris dans le sable et n'ont plus d'espace pour bouger.

    Je n'ai pas fixé mon cabanon aux dalles. Cela se fait par sécurité mais je compte faire des lames anti-tempêtes pour solidariser le toit avec les lames du bas de l'abri. Ainsi le toit ne devrait pas s'envoler par grand vent. Pour un cabanon en acier, il faut le solidariser au sol à l'aide de chevilles ancrée dans du béton au sol (du coup, vous aurez des cables en fer qui maintiendront le cabanon en acier dans le même principe qu'une tente.)

  • flo77150 16/02/2016, 13:44 10

    pas mal l'article et merci pour les tutos ^^

  • Maxime 09/04/2016, 21:06 11

    Merci pour l'article.
    Je cherchais aussi à éviter la dalle béton, mais je ne suis pas très rassuré de ne pas fixer l'abri. En cas de tempête ça risque quand même de se barrer.
    Ce sera pour moi un abri de 4 sur 3 en PVC, moins lourd que du bois donc.

  • zebron 10/04/2016, 08:36 12

    Bonjour Maxime,

    Es-tu bien certain de vouloir un abri PVC ? Ce qui empêche ton abri de s'envoler est le poids. Avec un abri métal ou PVC, il faudra obligatoirement l'ancrer dans le sol avec des plots béton et un kit d'ancrage.

    Pour que mon abri de jardin ne s'envole pas (il a résisté à la dernière tempête), nous avons fabriqué des lames anti-tempêtes qui solidarise les madriers du haut avec ceux du bas. Cela permet de s'assurer que si le toit s'envole, c'est tout l'abri de jardin qui doit s'envoler. Vu le poids de l'abri de jardin, cela ne devrait pas arriver.

    Cela dit, comme on est jamais trop prudent, je dois avouer que suite à la dernière tempête (vent 95Km/h relevé, 110Km/h annoncé), je prévois d'ancrer mon abri de jardin pour pouvoir dormir sereinnement en cas de plus forte tempête (je n'ai pas fermé l'oeil de la nuit à cause de l'abri de jardin, qui n'a finalement pas bougé d'un pouce)

  • Maxime 10/04/2016, 13:59 13

    C'est bien ce que je me disais.
    En fait c'est de la récup d'un ami.
    Du coup je vais essayer de faire quelque chose d'hybride avec quelques plots.

    Merci!

  • arizona 11/05/2016, 01:04 14

    Bonjour , je souhaiterai faire les mêmes fondations pour mon abri de jardin pouvez me dire, combien de kilos ou m3 de graviers et de sables avez vous utilisez ?

    merci d 'avance

  • zebron 11/05/2016, 14:24 15

    Bonjour Arizona,

    J'ai mis 10cm de gravier et 5cm de sable. 1 an plus tard, rien n'a bougé. Quand bien même si cela venait à bouger légèrement, cela ne poserait aucun problème vu la configuration de l'abri de jardin.

  • arizona 11/05/2016, 22:21 16

    merci beaucoup pour votre réponse avec mon conjoint nous nous lançons ce w e dans l'aventure !!

  • zebron 11/05/2016, 22:53 17

    Bon courage Arizona !

  • Pierre 01/08/2016, 15:47 18

    Bonjour, j'envisage de poser un abri de jardin en métal, pensez vous que votre solution soit adapté pour ce type d'abri ? Je pense que je vais devoir fixer l'abri au sol par vissage pour sécuriser le tout. merci.

  • zebron 01/08/2016, 22:35 19

    Bonjour Pierre,

    D'après moi, il faut absolument mettre un abri métal sur dalle béton. 

    De ce que j'ai pu en lire un abri métal est une bien mauvaise solution (condensation, légèreté, prise au vent et prix non compétitif)...Mais si vous l'avez déjà mon commentaire ne sert à rien :-)

  • Pierre 02/08/2016, 12:26 20

    Bonjour et merci pour votre réponse, effectivement je dispose déjà de l'abri, on me l'a offert je n'ai donc pas pu le choisir ;-) , comme je n'ai ni le matériel, ni le budget ni le savoir-faire pour faire une grande dalle béton, je pense m'orienter vers une autre solution, ne faire qu'une fondation partielle sur le pourtour de l'abri qui sera soit en béton soit fait de parpaings, sinon j'ai aussi la possibilité de faire des plots et monter un plancher, l'abri serait ainsi sur "pilotis"...

  • zebron 04/08/2016, 23:48 21

    Bonjour Pierre,

    La solution de béton sur tout le tour de l'abri devrait convenir car c'est assez lourd.

    Le problème sera l'humidité. Renseignez-vous sur les façons d'empêcher les remontées avant le montage.

    Bon courage dans votre réalisation !

  • helene 19/10/2016, 10:21 22

    bonjour,
    j'ai l'intention de mettre dans le jardin un abri en bois de 12m2, mais mon problème, c'est que le jardin est au 2nd étage car nous sommes sur une colline.... Donc, je dois tout monter a la force de mes petits bras!!!! J'ai décaisse le terrain, mais du coté colline, je me retrouve avec un mur de terre d'environ 1m (il va falloir que je fasse un mur)... et de l'autre coté il y a un muret qui arrive sur la dalle de béton de la piscine qui est aussi au 2nd étage.... Je me demande s'il ne faudrait pas couler des pieds ( je ne connais pas le vocabulaire) de béton assez profonds qui stabiliseraient le tout, en évitant que le poid de la cabane ne pousse trop sur le muret ....je vais essayer de faire des photos pour une meilleure compréhension :)

  • helene 19/10/2016, 10:25 23

    re... Je pensais a la base poser la cabane sur pilotis, pour éviter que l'eau de la colline de rentre dans la cabane, malgré le muret que je vais devoir faire pour éviter que la terre du coté colline ne s’écroule sur l'abri....... Une idée?

  • zebron 20/10/2016, 21:48 24

    Bonjour Hélène,

    La cabane sur pilotis est une excellente idée (avec des plots bétons) ! Vous aurez probablement une marche pour rentrer dedans mais vous pouvez faire une pente douce pour accèder à l'abri de jardin. au niveau de l'entrée.

    Pour le mur côté colline, il est préférable de faire un mur de soutènement ou un enrochement. Notez que dans le Jura cet été, j'ai vu des murets de pierre simplement posé qui semblaient là depuis très longtemps. Les pierres n'étant pas fixées avec du béton, l'eau s'écoule et la terre est retenue (mais il ne faut pas qu'il y ait du passage au dessus, il faut que ce soit de la friche).

    Bon courage pour votre projet. Construire sur un terrain en pente n'est jamais facile mais si le terrain est bien aménagé, c'est un vrai plaisir d'avoir plusieurs terrasses.

  • sam 01/03/2017, 21:57 25

    bonjour, j'aurai aimé savoir si vos dalles ont bougé avec le temps? et si votre abri s'est déformé?
    en effet, nous pensons utiliser votre méthode pour notre futur abri en composite. merci d'avance.

  • helene 02/03/2017, 10:42 26

    désolée, je n'ai toujours pas construit la cabane, car il faut que je monte quand meme du beton pour faire les plots.....j'attend donc le printemps et quelques bras musclés......Je ne mettrai pas de dalle....

  • zebron 03/03/2017, 11:22 27

    Bonjour Sam,

    Les dalles n'ont pas bougé. L'abri est toujours en place et ne s'est pas déformé.

    L'unique inconvénient de cette technique est l'ancrage de l'abri de jardin (en cas de . Mais avec des lames tempêtes faites maison, notre abri n'a pas bougé d'un pouce.

  • Romain 27/03/2017, 13:48 28

    Bonjour,

    Serait il possible d'avoir des détails sur les lames anti tempête que vous avez faites vous même ?
    Mon futur abris de jardin bois n'en n'a pas, et je souhaiterai lui en ajouter.

    Cordialement,
    Romain

  • zebron 27/03/2017, 21:27 29

    Bonjour Romain,

    Merci pour vos commentaires. Cela fait un moment que je me suis noté de faire un article sur ses fameuses lames anti-tempêtes ! En fait, il s'agit de solidariser les planches du bas avec celles du haut. Mais puisque le bois a tendance à gonfler, il faut lui donner du mou.

    J'ai donc tout simplement pris 2 planches de 70mm de large sur 12mm d'épaisseur (c'était de la récupération, vous pouvez prendre n'importe quelle planche qui vous parait solide) dans lequel j'ai fait 2 trous de la taille des tire-fonds (je les ai pris gros car je ne connais pas les forces qui jouent et que ça ne coute pas très cher). Chaque trou fait 10cm de hauteur sur la largeur du tire-fond. L'idée est que le tire-fond puisse coulisser dans chaque trou. Un trou en haut, un trou en bas. Ensuite, j'ai positionné la planche et placer les tire-fonds. Du coup, quand le bois gonfle la lame anti-tempête n'empêche pas le bois de travailler mais s'il y a un coup de vent, pour soulever l'abri (ou le toit), il faut soulever l'ensemble de l'abri.

    En cas de tornade, je suis foutu. Mais ce n'est pas commun en Bretagne :-)

  • lino31 15/08/2017, 16:08 30

    Bonjour

    Attention a ce que la première lame de bois ne soit pas en contact direct sur les dalles sinon c'est pourriture en 2 ans. La pose sur lambourde permet une circulation d'air sous l'abri.

  • Greg 10/05/2018, 11:03 31

    Bonjour,

    N'avez-vous pas de problème de remontée d'humidité dans votre abri ?
    Je lis souvent qu'il faut laisser un vide d'air (en mettant par exemple des parpaings et des lambourdes, etc.) mais si je peux éviter cela, je préfère. Seulement j'aimerais ne pas avoir de mauvaises surprises dues à l'humidité dans quelques mois/années.
    Merci.

  • zebron 14/05/2018, 20:51 32

    Bonjour Greg,

    Aucun problème d'humidité à déplorer :-)

    Après tout, il y a du geotextile, du gravier, du sable et des dalles béton. Le tout sous un toit qui empêche donc l'eau de tomber. Pas de raison qu'il y ait de l'humidité. Le vide d'air est plutôt pour un plancher en bois ou une terrasse en bois afin d'éviter le pourissement du bois.

  • Zefu 11/11/2018, 08:30 33

    Bonjour Zebron,

    Nous venons d'acheter un petit abri de jardin en bois, 4 m2. Nous ne voulons pas de dalle de béton non plus et votre solution me plait. Par contre, on a la possibilité d'avoir gratuitement des plaques de béton pour clôture. (1.93/50 cm et je crois que l'épaisseur est de 37 mm) . Pensez- vous qu'on puisse les mettre à la place des dalles carrées que vous avez mises ? Merci.

  • zebron 11/11/2018, 21:04 34

    Bonjour Zefu,

    Je pense que c'est une bonne idée de récupérer des plaques de béton pour cloture. Faites bien attention à ce qu'il y ait du sable partout sous la dalle pour que la dalle ne cède pas sous le poids. Allez-vous mettre des dalles béton en débordement de l'abri de jardin ? Autrement, vu les dimensions que vous donnez et celle de l'abri de jardin, il faudra probablement recouper ces bordures béton (ça se fait, mais je trouve ça long et bruyant).

    Tenez-nous au courant !

  • imperialblacksad 28/11/2018, 11:47 35

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour l'article, c'est très instructif. Nous sommes également intéressés pour installer un abri de jardin avec votre technique (sans dalle béton immuable et chère). Malheureusement, là où nous voulons installer l'abri de jardin, il y a un regard (telecom), avec pas loin les coffrets eau + electricité. Je vois que sur vos photos qu'il semble également y avoir un regard avec ces coffrets. C'est très similaire à notre configuration. Cela a-t-il posé problème ? Avez-vous toujours un accès à ce regard ? Si oui, quelle technique avez-vous utilisé ?
    Je vous remercie par avance pour votre aide.

  • lino31 28/11/2018, 20:59 36

    Bonsoir

    Je me permet de donner un avis. Ne surtout pas obstruer les regards, eau, Edf, téléphone ... les techniciens doivent y avoir accès facilement en cas de problèmes et il faut surtout penser qu'ils peuvent avoir besoin de creuser pour retrouver les gaines .
    Dalle de béton ("immuable et chère"). C'est vrai qu'une fois la dalle en place elle est immuable mais tellement plus facile a utiliser pour y poser un abri de jardin sur plots.
    Par expérience j'ai posé mon dernier abri sur une dalle ( dosée à 250 kg et non ferraillée) et ce fut un régal d'aligner les plots , poser les lambourdes et ensuite monter l'abri. Avec ce dosage à 250 kg il serait facile de la casser sans avoir recours à du gros matériel. Quant au prix, il y a maintenant les grandes surfaces qui font de la location de petits camions bennes et si vous avez une centrale pas loin le coût est minime ( moins de 100 euros pour une dalle de 10 m2).
    En tout cas ne pas obstruer de regards .
    Cordialement

  • zefu 29/11/2018, 09:55 37

    Bonjour Zebron
    Finalement on a abandonné l 'idée des plaques de béton. On m'a dit qu'elles risquaient de se casser sous le poids du chalet. On avait pensé à en prendre des plus grandes (2.50 m de long, notre chalet faisant 2/2 m) mais là encore, même remarque. Alors on a opté pour votre solution. On va passer à la pose des dalles cette semaine. Et on va s'intéresser de près aux lames anti- tempête ! Merci et bonne journée.

  • zebron 01/12/2018, 23:42 38

    Bonjour ImperialBlacksad,

    Effectivement, comme le dit lino31, il ne faut pas toucher le regard car il sera utile en cas de problème. Dans mon cas, j'ai construit la dalle autour du regard pour ne pas avoir à recouper une dalle (je ne suis pas équipé pour).

    Bon courage pour votre dalle et votre abri de jardin !

  • zebron 01/12/2018, 23:49 39

    Bonjour zefu,

    Tenez-nous au courant de votre avancé ! Je pense que la solution avec les dalles de béton amovibles est très intéressante. Si c'était à refaire, j'essayerais peut-être encore une autre technique mais cela nécessite de réaliser son chalet entièrement soi-même (ce qui, après plusieurs mois à y penser ne me parait pas trop compliqué) en se passant de dalle tout court. A voir.

  • Bruno 29/09/2019, 20:39 40

    Bonjour,

    Merci pour ce tuto, et bravo pour cette réalisation.
    Je vais faire le même support pour mon abri de 3x3..
    En revanche, en complément des lames anti tempête, ne serait il pas envisageable d'ancrer l'abri à l'aide d'équerres fixées aux dalles gravillonees?

  • zebron 29/09/2019, 22:24 41

    Bonjour Bruno,

    Les équerres fixées aux dalles gravillonnées ne me parait pas suffisant pour lester l'abri en cas de tempête... Il aurait fallu que les dalles soient solidaires entre elles pour que le poids soit suffisamment important.

  • Bruno 01/10/2019, 20:35 42

    Oui pas faux... dernière question : l'absence de bordure autour des dalles n'a t'il pas fait que ces dernières aient bougé au fil du temps?

  • zebron 01/10/2019, 21:56 43

    Après plus de 4 ans, rien n'a bougé. Je pense que c'est vraiment une bonne solution si on ne souhaite pas couler une dalle béton.

    Petite amélioration possible: mettre entre des dalles des points d'ancrage pris dans du béton enterré. C'est ceinture bretelle mais dans des régions venteuses dans une zone découverte, ça peut rassurer :-)
     

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.