Comparatif buches compressées

C'est encore l'hiver ! Et pour profiter de cette saison, nous publions un comparatif de buches compressées. Alors que Paris est bloqué sous la neige, nous écrivons ces lignes avec un peu de retard dû à la tentative de mise en place d'un protocole de test fiable. En effet, la mise en place de ce comparatif de buches densifiées a été un peu plus compliqué que prévu pour vous donner un avis fiable sur les bûches compressées testées ici. Mais grâce à des outils simple mais efficace nous avons pu mettre en place une façon de tester ces bûches du mieux que l'on pouvait le faire. En plus de faire les tests, nous avons eu la chance de pouvoir chauffer la maison en même temps. Que demander de plus ?! :-)

Tout d'abord, penchons-nous sur une question: Pourquoi réaliser ce test ? Tout simplement car je n'ai trouvé aucune information permettant de comparer des bûches compressées sur internet. J'ai bien trouvé des données fournies par les marques sur leur site internet ou sur le packaging mais aucun test réaliser pour comparer le pouvoir calorifique des bûches compressées. Je ne prétends pas que la méthode mise en place est la meilleure, ni même qu'elle est parfaite. Cependant, elle aura le mérite d'exister et comme à mon habitude, quand je me pose une question, j'essaye d'y répondre et de partager les réponses que j'ai trouvé avec les autres.

Les marques testées

Pour réaliser ce test, j'ai contacté les 5 à 6 plus grandes marques de bûches compressées que l'on trouve sur internet ou en grandes et moyennes surface. 2 marques m'ont répondu seulement et ce sont uniquement de celles-ci dont nous parlerons. En ajoutant une troisième que je trouve à mon superU pour pas très cher (selon la température prévues pour la semaine !)

Brazeco

Le premier producteur à nous avoir répondu est Brazeco. Une PME française indépendante située en Charente et en Gironde (siège social). Leur usine de production est à Genouillac en Charente (à ne pas confondre avec Genouillac dans la Creuse !) Le bois qu'ils utilisent est 100% local et se trouve à moins de 20km (on peut penser qu'avec le temps, et le succès, ils auront besoin d'agrandir le périmètre mais c'est un effort très appréciable). Ils offrent des bûches compressées mais aussi des granulés.

Le bois qu'ils utilisent est entièrement composé de bois durs (essence de chênes et de hêtres). Chaque bûche fait 2kg.

On ne peut commander leur bois que sur leur site internet et proposent une offre premium ainsi qu'une offre eco "premier prix". L'offre éco semble être victime de son succès car à l'heure où nous écrivons ces lignes il n'y a plus de possibilité de les commander en Ille-et-Vilaine.

L'offre premium découverte est entre 118€ et 127€ pour l'Ille-et-Vilaine: 59€ à 68€ pour la livraison et 59€ pour 60 bûches premium (équivalent donné en stère: 3/4 de stères). Bien entendu, les frais de livraisons deviennent de plus en plus intéressant au fur et à mesure que l'on commande une grande quantité et du coup il devient intéressant de faire une commande groupée avec des voisins ou d'anticiper l'hiver ! Livraison comprise les prix vont de 2€ la bûches à 0,70€ la bûche. sachant que l'offre que nous prendrions pour notre cas se rapprocherait de la demi palette soit 40 cartons de 6 bûches à 0,95€ la bûche (équivalent 2,5 stères). En demi-palette livrée à domicile de buches brazeco, nous serons donc entre 228€ et 237€ environ (les tarifs de livraison ayant varier pendant la période de test).

En Ille-et-Vilaine l'offre n'est disponible qu'en livraison à domicile. Pas d'avis sur le sujet car cela dépend des situations de chacun (disponibilité en semaine, véhicule pour le transport, etc.) Un plus de leur site internet est que le prix est donné livraison incluse dès le début ! C'est une transparence sur les prix appréciable.

Le conditionnement des bûches premium est en cartons. C'est un plus écologique que nous souhaitons mettre en avant ici car cela correspond à la démarche du poêle à bois. Les bûches premier prix sont conditionnées dans du plastique mais ce ne sont pas celles-ci que nous testerons ici.

Simplyfeu

Simplyfeu est une marque française indépendante qui dispose de plusieurs usines partenaires en France se fournissant en essences locales pour le production du bois. Cela signifie que Simplyfeu optimise le transport en se rapprochant du client au maximum mais on peut aussi penser que la qualité peut varier en fonction des essences locales. En effet, si en Bretagne, on a un certain nombre de feuillus, certaines régions ont plutôt des essences résineuses qui brûlent plus vite et chauffe moins. En parlant de résineux, certains d'entre vous ont peut être les yeux qui s'écarquillent car il est d'habitude fortement déconseillé d'utiliser ce type d'essence dans une cheminée ou un poêle à bois à cause de l'encrassement du conduit qui en résulte... Pour les bûches compressées ce n'est pas le cas car le bois est tellement séché qu'il n'y a pas de résine pouvant encrassé le conduit. Il n'y a donc aucun risque d'encrasser particulièrement son conduit.

Les bûches font 1,9Kg chacune. Les bûches reçues étaient composés de feuillus. Certaines régions peuvent être servis en résineux ou en mélange comme mentionné précédemment. Cependant d'après Simplyfeu, nous ne devrions pas voir de différence. Ni en terme calorifique, ni en terme de durée de combustion.

Les bûches compressées simplyfeu sont uniquement disponible sur internet et elles sont à retirer en dépôt ou à faire livrer à domicile. Nous avons testé le retrait en dépôt. Celui d'Ille-et-Vilaine est le site d'un transporteur. C'est assez impressionnant la première fois car ce n'est pas un établissement habitué à recevoir du public (on y croise plutôt des poids lourds et des chauffeurs routiers, la voiture parait vraiment petite à côté :-) ) Cela dit, ce n'est pas vraiment dérangeant car le but n'est pas de commander 5 bûches mais plutôt une palette (encore faut-il avoir de quoi les transporter, ce qui n'est pas le cas de tout le monde). Pour ceux qui ne peuvent pas les transporter, il y a donc la livraison à domicile. Seules une seule gamme de bûches simplyfeu sont disponibles. C'est l'équivalent de la gamme premium de Brazeco (pouvoir calorifique par Kg identique)

A noter que Simplyfeu vend aussi des palettes de bois de chauffage.

En terme de prix, voici les prix pour l'Ille et Vilaine:

Le retrait en dépôt est gratuit. Seule la livraison à domicile est payante, on comprend bien dès lors l’intérêt d'aller chercher son bois soit-même. Cela fait tout de même réalisé 57€ jusqu'à 1 palette (peu importe le nombre de pack commandé, le prix est identique pour 1 palette. Par contre le prix passe à seulement 63€ pour 2 palettes. Cela vaut donc le coup de faire une commande groupée ou d'anticiper suffisamment si on a la place pour stocker).

L'équivalent de l'offre découverte de Brazeco est un peu moins cher en livraison à domicile (mais 2 fois moins cher si on va la chercher au dépôt !): 60€ de bûches + 53€ de livraison à domicile = 113€. Pour atteindre l'équivalent de la demi-palette de 40 cartons brazeco, j'ai du effectuer le petit tableau suivant pour avoir une vision d'ensemble

Demi-palette_buche_compressee.png

Pour ne pas comparer des choux avec des carottes, la meilleure méthode me semble de se rapporter au poids de la demi-palette qui me semble être une bonne estimation de notre consommation annuelle en bois compressé. Soit 480Kg de bûches densifiées.

La demi-palette, soit 480kg de bûches compressées est donc à 221,60€ en livraison à domicile (soit 168,60€ en retrait au dépôt). C'est un peu moins cher que Brazeco en livraison à domicile et beaucoup moins cher avec le retrait en dépôt (par contre, il faut pouvoir transporter 480Kg ce qui est loin d'être le cas de tout le monde).

Le conditionnement des bûches est en plastique et c'est selon moi un mauvais point car on va jeter du plastique toutes les 5 bûches et c'est vraiment dommage. D'autant plus que le plastique ne semble pas recyclable et surtout, il ne permet pas pour autant un stockage à l'extérieur (ça aurait pu être le seul intérêt de ce conditionnement en plastique).

Woodstock Bois

Woodstock Bois est une marque appartenant au groupe bien connu de ceux qui ont un poêle à bois ou à pellet: Poujoulat ! Ca inspire confiance et en même temps, on ne peut s'empêcher de penser qu'il s'agit d'un grand groupe industriel qui ne s'inquiète pas spécialement de la provenance de son bois. Le site internet met plutôt en confiance en précisant que le bois est 100% français mais on peut se demander si le site internet n'enjolive pas quelque peu les données car le packaging n'est pas le même entre le site internet et ce que l'on trouve en Grandes et Moyennes Surface. (edit: les nouveaux packaging sont maintenant arrivés)

La spécificité de ces bûches est effectivement d'être vendu en grande et moyenne surface. Dans des magasins spécialisés ou non. Personnellement, j'en trouve dans mon petit SuperU et c'est pratique pour dépanner: On prend 1 ou 2 pack de bûches compressées quand on en a besoin et cela évite d'avoir à stocker du bois en extérieur ou en intérieur pour qu'il soit bien sec. Il y a donc des effets pratique. L'inconvénient est que le prix peut vraiment varier. En effet, entre les promotions de mon superU à 4€ le pack de 8 bûches et le prix que l'on trouve dans certains magasins de bricolage (vu à 6,50€ à Brico Cash de Saint-Martin des Champs) il est difficile d'avoir un prix fixe.

La gamme de Woodstock Bois est large et l'on peut en avoir un aperçu en allant faire un tour sur le site de Leroy Merlin. Cependant, il ne semble pas vraiment y avoir de différences entre leurs bûches conditionnées en plastique par lot de 5 bûches et leurs bûches conditionnées en sac papier renforcé par lot de 8 bûches.

En terme de qualité, ce que j'ai pu voir c'est qu'elle est vraiment variable selon le lot que l'on achète. En effet, la méthode de compression peut différer ainsi que la couleur des bûches qui est caractéristiques d'une fabrication particulière. Le rendu est aussi forcément très différent. Il est donc difficile de savoir si l'on peut se fier aux résultats obtenus plus bas.

Au niveau du prix, en se basant sur un poids de bûches à bruler de 480Kg (une demie palette pour Brazeco et Simplyfeu), on obtient un total de 64 pack de 8 bûches. En prenant le prix le plus bas que j'ai vu une fois en promo à SuperU, on obtient un prix de 256€. Prix que l'on peut considérer comme livré à domicile car les bûches sont disponibles à l'année au supermarché et qu'il est possible de s'en procurer "à la demande". Dans tous les cas, on est ici sur les bûches les plus cher du comparatif ! Si on compare avec une commande "découverte" de 120Kg (équivalent de 60 bûches brazeco), on se retrouve avec un prix par contre bien inférieur de 64€ (à peu près le prix des autres bûches sans la livraison finalement). On le voit bien, ces bûches ne sont intéressantes qu'en dépannage: à utiliser quand on a terminé son stock et que l'on ne souhaite pas (ou que l'on attend) une nouvelle livraison. Le problème étant qu'en dépannage, elles ne sont pas forcément à 4€ mais peuvent grimper jusqu'à 5€ ou même 6€ dans certains magasins. En prenant le prix maximum constaté des bûches Woodstock Bois pour se faire un avis, on est à 104€ le pack découverte. On voit que cela devient un peu moins intéressant dans ces cas-là.

Le comparatif test de bûches compressées

Nous l'avons expliqué en introduction, ce test a mis du temps à être écrit et réalisé et je dois m'excuser auprès des marques nous ayant donné des échantillons car la publication du test intervient une fois l'hiver terminé.

Nous avons rencontré des problèmes de tirages avec les bûches compressées. Elles faisaient beaucoup de fumée et ne s'enflammaient pas assez vite (un problème certainement dû à notre poêle et non caractéristiques des bûches compressées). Pour palier à ce problème, nous avons fait pas mal de tentatives de disposition des bûches pour les allumer. La meilleure façon de faire avec notre poêle à bois fut d'allumer le feu avec du petit bois qui s'enflamme rapidement et monte en température rapidement (pour redescendre aussi très vite donc avec une influence minime sur le test). Une fois quelques flammes en place, il était ensuite vraiment aisé de faire prendre les bûches compressées cassées en 2 ou en 3.

Pourquoi casser les bûches ? Tout simplement pour mieux les disposer sur le foyer et surtout car en se dilatant, elles peuvent prendre toute la largeur du foyer. Afin de ne pas endommager notre keramott nous avons décidé de les casser.

Après avoir brûlé la première bûche densifiée, nous avons rajouté encore une bûche sur les braises bien chaudes (c'est à dire rapidement après qu'il n'y ait plus de flammes). Cela permet de ne pas avoir de problèmes d'allumage du feu et on peut voir la différence de température entre la mise en place de la seconde bûches et sa combustion complète. L'arrivée d'air était systématiquement en ouverture maximale (cela réduit la durée de combustion mais trop compliqué à gérer pour obtenir un test reproductible) et les tests ont été réalisés quand il faisait entre 3°C et 6°C dehors. La température intérieure était elle aux alentours de 19°C.

Il faut bien garder à l'esprit que les conditions de tests (ouverture maximale de l'entrée d'air primaire) ne sont pas représentative de l'expérience que vous trouverez chez vous.

Le système de mesure

Nous avons eu du mal à trouver un système de mesure fiable et qui permette une remontée des données simple et automatique vers un ordinateur (pas envie de noter toutes les 10min la température de façon manuelle). Il fallait aussi trouver un thermomètre montant à + de 100°C... Nous avons donc trouvé les Weber igrill mini que nous nous sommes procurés sur leboncoin pour une vingtaine d'euros et cet outil correspondait parfaitement à ce que nous cherchions. Il communique en bluetooth, résiste à la chaleur (il est fait pour aller au four ou dans les barbecue), il indique la température toutes les minutes, établit un graphique et permet même un export des données sous forme de tableur.

Exemple de graphique que l'on peut en tirer Screenshot_20180116-215238.png

Prise de mesure à travers les trous de diffusion de la chaleur du poêle pour être au plus près du foyer. Je n'ai pas voulu le mettre à l'intérieur du foyer car je ne suis pas certain qu'il résiste à cette température. DSC_0210.jpg

Seul bémol, sur la fin du test, mon Sony Xperia Z Compact est passé en Android 8 et le bluetooth est devenu incompatible avec le igrill mini de Weber... C'est assez incompréhensible mais c'est un message de Weber à l'ouverture de l'application qui m'en a avertit. On peut aussi regretter que pour prendre la température de son roti, le Weber iGrill mini demande systématiquement l'activation de la localisation... On se demande vraiment l'intérêt...

Résultat du test

Test des bûches compressées Brazeco

Au début du test, nous voulions suivre la méthode préconisée par chacun des constructeurs. Force est de constater que notre installation a un léger problème de tirage à l'allumage et nous n'avons pas bien réussi à allumer les bûches brazeco. C'est en parti grâce à elles que nous avons décidé de revoir notre procédure de test en allumant d'abord du bois d'allumage avant de poser les bûches compressées.

Les bûches sont de couleur noires attestant l'utilisation de bois de type chêne. Pour casser les bûches, rien de bien sorcier, le plus simple est de les casser en frappant sur une seconde bûche. Elles sont fortement compressées et sont particulièrement bien collées.

Voici les résultats obtenus pour les bûches Brazeco:

Brazeco.png

On peut voir que la première n'a pas beaucoup chauffée, il a fallu environ 1h pour atteindre les 112°C. La seconde bûche a par contre bien mieux pris et en 25 minutes, on a gagné 100°C pour dépasser les 200°C et atteindre la température de 206°C.

Test des bûches compressées Simplyfeu

Les bûches simplyfeu prennent relativement facilement. Elles sont de couleur marron sombre presque noire. Caractéristique des bûches composées de chêne. Nous avons trouvé les bûches plus facile à casser. Les bûches sont-elles moins compressées ? Cela expliquerait probablement le fait qu'elles soient plus légères que les bûches Brazeco.

Les résultats obtenus montrent en tout cas une certaine facilité à brûler et à monter en température:

Simplyfeu.png

Il aura fallu environ 30 minutes pour atteindre les 155°C. Après une légère baisse (il y avait encore des flammes donc nous n'avons pas placé la seconde bûche tout de suite), nous avons placé la seconde bûche qui a permis de prendre 100°C passant de 137°C à 230°C en un peu plus de 15 minutes !

Test des bûches compressées Woodstock

Les bûches Woodstock ont des résultats variés... La qualité et la fabrication des bûches semblent vraiment différente selon les périodes d'achat. Probablement dû à une sous-traitance de la fabrication et à différentes techniques utilisées. C'est dommage. Nous voulions indiquer des courbes mais elles ne sont pas représentatives donc il est difficile d'en choisir une sans être partial. A voir ce que l'on décidera dans les prochains jours car je compte en racheter un dernier sac de 12kg pour faire un dernier essai (et voir si je suis encore surpris ou si j'arrive à trouver une tendance parmi les différents tests :-) ) Edit: Je n'ai pas réussi à déterminer une tendance...

Conclusion

Les bûches Woodstock sont chères et leur prix et leur qualité varient trop pour que ce soit intéressant comme solution. A moins de ne pas avoir de lieu de stockage et d'en acheter un paquet toutes les semaines en hiver... (ou deux fois par semaine selon votre maison et votre consommation). Bref, nous déconseillons ces bûches compressées.

Les bûches densifiées de Simplyfeu ont brûlé plus vite que les bûches Brazeco mais celles-ci ont généré plus de chaleur. J'aurais tendance à dire que les 2 types de bûches sont de bonnes qualités mais qu'elles seraient idéales à utiliser dans 2 situations différentes. Les bûches Simplyfeu peuvent s'utiliser toute seule alors que nous conseillerions d'utiliser les bûches Brazeco en complément de bois "normal". En effet, avec des braises, les bûches Brazeco partent très bien et chauffent durablement. Dans un foyer froid, nous avons rencontré plusieurs difficultés à les faire prendre. Cela est probablement dû à leur compression importante (il s'agissait des bûches les plus lourdes). Cela dépendra donc principalement de votre capacité à avoir des bûches de bois pas cher finalement. Les bûches Simplyfeu et Brazeco étant à peu près au même prix en livraison à domicile, nous aurions tendance à recommander les bûches Simplyfeu. D'autant plus que la possibilité d'aller les chercher au dépôt, permet de faire baisser grandement le prix.

Pour des bûches compressées en complèment de bûches bois, les bûches Brazeco sont une très bonne alternative apportant une chaleur plus continue sur la durée.

Ce test a été fait avec un échantillon fourni par Brazeco et Simplyfeu. J'ai acquis les bûches compressées Woodstock directement dans mon SuperU.

Vous pourriez aussi aimer...

  • DSC_0050.jpg Notre poêle à bois Lucy Cook
  • jini_xtra.png Poêles à bois sur la route du meuble à Rennes
  • 20170207_202302.jpg Test de la caméra thermique Testo 875
  • Lucy_Cook_2_1_.jpg Poele à bois moyenne gamme

Commentaires

  • zeli 26/09/2018, 10:13 1

    Bonjour et merci pour ce test, c'est exactement les infos que je cherchais.
    Je me lance donc dès cette semaine sur le bois compressé.

  • Sandysummer 18/10/2018, 10:39 2

    Bonjour à vous et un grand merci pour avoir mis ce test en ligne, très utile.
    Cela m'a permis de confirmer mon choix pour les bûches Simply Feu.

    Très cordialement.

    Sandy

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.